Domicile > Science et éducation. > La Théorie De Jean Piaget Sur Le Développement Du Langage Chez L'enfant

La théorie de Jean Piaget sur le développement du langage chez l'enfant

À partir de ses recherches sur le langage et la pensée des enfants, Jean Piaget a fondé sa théorie sur l'idée que les enfants ne pensent pas comme les adultes. La théorie de Piaget décrit les structures mentales ou "schémas" des enfants au cours de leur développement, du nourrisson à l'adulte. Il a conclu qu'à travers leurs interactions avec leur environnement, les enfants construisent activement leur propre compréhension du monde. La théorie de Piaget prétend que le langage des enfants reflète le développement de leur pensée logique et de leurs capacités de raisonnement en " périodes " ou stades, chaque période ayant un nom spécifique et une référence d'âge.

1

Période sensori-motrice

Selon la théorie de Piaget, les enfants naissent avec des " schémas d'action " de base, comme la succion et la préhension. Il a décrit la période sensori-motrice (de la naissance à 2 ans) comme le moment où les enfants utilisent des schémas d'action pour "assimiler" des informations sur le monde. Dans son livre "Le langage et la pensée de l'enfant", Piaget décrit deux fonctions du langage de l'enfant : la fonction "égocentrique" et la fonction "socialisée". Pendant la période sensori-motrice, le langage des enfants est "égocentrique" : ils parlent soit pour eux-mêmes, soit "pour le plaisir d'associer quiconque se trouve là à l'activité du moment"

  • Selon la théorie de Piaget, les enfants naissent avec des "schémas d'action" de base, comme la succion et la préhension.
  • Pendant la période sensori-motrice, le langage des enfants est "égocentrique" : ils parlent soit pour eux-mêmes, soit "pour le plaisir d'associer quiconque se trouve là à l'activité du moment."
2

Période préopérationnelle

Piaget a observé que pendant cette période (entre 2 et 7 ans), le langage des enfants fait des progrès rapides. Le développement de leurs schémas mentaux leur permet d'"accommoder" rapidement les nouveaux mots et les nouvelles situations. À partir de l'utilisation de mots isolés (par exemple, "lait"), ils commencent à construire des phrases simples (par exemple, "maman sort"). Selon la théorie de Piaget, le langage des enfants est "symbolique", ce qui leur permet de s'aventurer au-delà du "ici et maintenant" et de parler de choses telles que le passé, l'avenir, les personnes, les sentiments et les événements. Pendant cette période, le langage des enfants présente souvent des exemples de ce que Piaget a appelé "animisme" et "égocentrisme"

  • Piaget a observé que pendant cette période (entre 2 et 7 ans), le langage des enfants fait des progrès rapides.
  • La théorie de Piaget décrit le langage des enfants comme "symbolique", leur permettant de s'aventurer au-delà de "l'ici et maintenant" et de parler de choses telles que le passé, l'avenir, les personnes, les sentiments et les événements.
3

Animisme et égocentrisme

L'animisme fait référence à la tendance des jeunes enfants à considérer que tout, y compris les objets inanimés, est vivant. Comme ils ne voient les choses que de leur propre point de vue, le langage des enfants reflète également leur "égocentrisme", c'est-à-dire qu'ils attribuent aux phénomènes les mêmes sentiments et intentions que les leurs. La théorie de Piaget décrit également le "réalisme moral" comme une caractéristique du développement du langage des enfants à ce stade, car les jeunes enfants ont tendance à se concentrer sur l'étendue de tout dommage causé par les actions d'une personne, sans tenir compte du fait que cette personne avait de bonnes ou de mauvaises intentions.

4

La période opérationnelle

La théorie de Piaget divise cette période en deux parties : la " période des opérations concrètes " (7 à 11 ans) et la " période des opérations formelles " (11 ans à l'âge adulte). Selon Piaget, le développement du langage des enfants à ce stade révèle le mouvement de leur pensée, qui passe de l'immaturité à la maturité et de l'illogisme à la logique. Le langage des enfants reflète également leur capacité à se décentrer, c'est-à-dire à voir les choses d'un point de vue différent du leur. C'est à ce moment que le langage des enfants commence à se "socialiser", présentant des caractéristiques telles que les questions, les réponses, les critiques et les ordres.

  • La théorie de Piaget divise cette période en deux parties : la "période des opérations concrètes" (7 à 11 ans) et la "période des opérations formelles" (11 ans à l'âge adulte).
  • C'est à ce moment-là que le langage des enfants commence à être "socialisé", présentant des caractéristiques telles que les questions, les réponses, les critiques et les ordres.
5

L'avis des experts

Certains experts, comme Margaret Donaldson, professeur de psychologie du développement, ont affirmé que les âges et les stades bien définis qui forment la base de la théorie de Piaget sont en fait assez flous et se confondent les uns avec les autres. Dans son livre, "Children's Minds", Donaldson suggère que Piaget a peut-être sous-estimé les capacités de langage et de réflexion des enfants en n'accordant pas suffisamment de considération aux contextes qu'il a fournis aux enfants lors de ses recherches.

Par Vikki

Comment convertir un fichier TPS en fichier CSV :: Quels sont les avantages et les inconvénients de l'utilisation du format APA ?
Liens utiles